Mausolée de la Lutte et du Martyre

Mausolée de la Lutte et du Martyre

Des cellules claustrophobes, des salles d'interrogatoire, des uniformes nazis, des témoignages réels... L'ancien quartier général de la Gestapo expose avec un réalisme glacial la façon dont la police nazie travaillait pendant l'occupation de Varsovie.

En 1941, Varsovie entre dans l'un des chapitres les plus sombres de son histoire avec l'entrée des troupes nazies dans la capitale polonaise. À cette occasion, arrive dans la ville la Gestapo, la police secrète au service des nazis.

Le bâtiment qui abrite aujourd'hui le siège du ministère polonais de l'Éducation et des Affaires religieuses était pendant la Seconde Guerre mondiale le siège de la Gestapo à Varsovie. Dans ces salles ont été commises toutes sortes d'atrocités qui sont racontées avec réalisme et crudité dans ce musée, l'un des plus importants pour connaître l'histoire de Varsovie.

Musée de la Gestapo à Varsovie

L'ancien quartier général de la Gestapo à Varsovie recrée les différentes pièces utilisées par la police nazie pour arrêter, interroger et assassiner les personnes soupçonnées d'avoir agi contre le régime.

Sur les murs des cellules, on peut voir les inscriptions réelles des prisonniers polonais détenus pendant la Seconde Guerre mondiale. Ils pouvaient être enfermés dans ces cellules pendant des mois, ligotés, interrogés pendant des heures et torturés en fonction de la gravité de leur crime.

Ce mausolée de lutte et de martyre abrite également une reconstitution exacte du bureau du chef de la Gestapo à Varsovie. Vous pourrez voir l'uniforme, les papiers sur le bureau et même plusieurs armes et outils utilisés pour torturer les détenus.

Cet ancien quartier général abrite également les salles où les détenus attendaient dans des conditions inhumaines pour être interrogés. Les personnes étaient entassées dans de très petits espaces et pouvaient passer des jours sans manger ni dormir.

La partie la plus marquante du musée est la salle qui présente des témoignages réels de détenus qui ont survécu à la Gestapo, et de personnes qui essayaient d'aider leurs compatriotes retenus par la police nazie.

Un musée très sinistre

Bien que de véritables atrocités aient été commises dans l'ancien siège de la Gestapo, nous considérons que ce musée recrée avec un réalisme excessif les souffrances et les actes inhumains qui ont été vécus dans ces salles.

La faible intensité des lumières du musée et le fait d’entendre tout long de la visite les cris de personnes torturées rendent la visite très difficile sur le plan émotionnel. Ce musée est très réaliste, mais cela peut rapidement devenir désagréable pour certains visiteurs.

Horaires

Du mercredi au dimanche : de 10h00 à 17h00.

Prix

Entrée générale : 10 (US$2.5).
Tarif réduit : 5 (US$1.3).
Visite guidée : 60 (US$15.2).

Transport

Bus : ligne 222.